Skip to main content

L’outil CLASS® est comme une maison

By 8 octobre 2021décembre 6th, 2021Non classé
Télécharger la version PDF

8 juin 2018, par Mehgan Cornwell

J’ai récemment entendu parler d’une brillante analogie de l’outil CLASS et je devais la partager. Je ne peux pas m’attribuer le mérite de l’idée. La formatrice affiliée, Teresa Bockes, est à l’origine du concept, et je l’ai adoré dès que je l’ai entendu : l’outil CLASS est comme une maison. Construisons une maison, étape par étape, pour mieux comprendre cette métaphore.

La Fondation

Vous ne pouvez pas commencer à construire une maison avant d’avoir une fondation solide. Sans cette base robuste, vos murs s’effondreront et votre toit ne pourra jamais être installé. De même, vous ne pouvez pas avoir des interactions qui permettent aux enfants de votre groupe de faire des apprentissages significatifs tant que vous n’avez pas établi un lien émotionnel avec eux. Selon les mots de l’enseignante chevronnée Rita Pierson, « les enfants n’apprennent pas des gens qu’ils n’aiment pas. »

Le premier domaine de l’outil CLASS que vous apprenez lors de la formation à l’observation est le soutien émotionnel (SE). C’est la base de votre relation avec un enfant. Vous accueillez les enfants par leur nom avec une voix chaleureuse et apaisante (climat positif), vous vous assurez qu’ils se sentent en
sécurité dans leur nouvel environnement éducatif (sensibilité de l’éducatrice) et vous accordez de l’importance à leurs intérêts et points de vue tout au long de la journée (considération pour le point de vue de l’enfant).

Lorsqu’il s’agit de construire une maison, beaucoup de gens ont tendance à penser qu’une fois la fondation coulée, on peut l’oublier. Mais ce n’est pas vrai ! Assurez-vous toujours de garder une attitude respectueuse, de répondre aux besoins et de soutenir l’autonomie au sein du groupe. Toutes fissures dans la fondation peuvent causer des problèmes structurels plus tard.

La structure

Maintenant que vous avez une solide fondation sur laquelle construire le reste de votre maison, il est temps de construire les murs qui supportent le poids de votre toit. De la même manière, vous ne pouvez pas vous attendre à ce que les enfants fassent des gains importants sur le plan des apprentissages sans des attentes comportementales appropriées, des routines claires, des stratégies et du matériel de facilitation efficaces.

Construisons donc les murs de l’organisation du groupe (OG). Êtes-vous en mesure de rediriger un comportement qui ne correspond pas aux attentes (gestion des comportements) ? Les enfants connaissent-ils les routines et les transitions (productivité) ? Avez-vous maximisé l’intérêt et l’engagement des enfants avec des opportunités pratiques (modalités d’apprentissage) ? Lorsque tous ces morceaux sont en place, le groupe devient, selon les termes du manuel CLASS, une « machine bien huilée ». Les enfants sont maintenant prêts pour des apprentissages sérieux.

Le toit

Vos fondations et murs sont terminés! Votre maison a vraiment commencé à prendre forme, il est donc temps de passer à la dernière partie de la construction : le toit. Les groupes peuvent fonctionner lorsque les éducatrices et les enfants ont une relation solide et lorsque les enfants connaissent les règles et les routines. Mais c’est avec le domaine du soutien à l’apprentissage (SA) que toute la profondeur de l’apprentissage prend son sens.

C’est à ce stade de votre « construction » que vous faites davantage appel aux compétences cognitives des enfants. Vous posez des questions ouvertes (modelage langagier), amorcez des brainstormings ou des résolutions de problèmes (développement de concepts) et les incitez à expliquer leurs réflexions (qualité de la rétroaction)

Le processus de construction

L’une des différences entre l’outil CLASS et la construction est que vous n’avez pas nécessairement à construire votre « maison CLASS » une pièce à la fois ou dans un ordre spécifique. J’ai entendu dire qu’il existe une croyance sous-jacente selon laquelle « je dois améliorer le soutien émotionnel et l’organisation du groupe avant même de pouvoir commencer à travailler sur le soutien à l’apprentissage. »

La recherche montre que vous pouvez voir des améliorations dans le soutien émotionnel et l’organisation du groupe tout en vous concentrant sur l’amélioration du soutien à l’apprentissage. Lorsque des éducatrices ont été accompagnées pour améliorer le soutien à l’apprentissage (le toit), « le nombre d’initiatives consacrées au soutien à l’apprentissage était positivement associé à des gains dans les trois domaines, c’est-à-dire plus d’initiatives de soutien à l’apprentissage = des gains plus importants dans tous les scores du CLASS » (Pianta, 2014).

Comme dans tout projet de construction, lorsque des obstacles inattendus surviennent, vous devrez peut-être ralentir et redéfinir vos objectifs. L’amélioration des scores du soutien à l’apprentissage est un objectif commun, mais il est crucial de reconnaître que chaque partie de la « maison CLASS » (soutien émotionnel, organisation du groupe et soutien à l’apprentissage) fonctionne ensemble. Ainsi, puisque les trois domaines sont interconnectés, vous pouvez installer le toit tout en continuant de construire et d’améliorer les fondations et les murs.

POUR CONSULTER LA VERSION ORIGINALE DE CET ARTICLE DE BLOGUE, RÉFÉREZ-VOUS AU SITE DE TEACHSTONE: WWW.TEACHSTONE.COM

Titre de l’article: CLASS Is like a House
Date de parution: 08 Juin 2018
Auteur: Meghan Cornwell
Traduit par: Annie Cameron-Turgeon, Julie Dion et Stéphanie Millette-Brisebois, CASIOPE.